Les amis de Clio

L'alliance entre le passé et le présent
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 L'année de la mort de Jésus selon le proto Marc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yeva Agetuya
maître mythonaute
avatar

Nombre de messages : 133
Date d'inscription : 15/02/2006

MessageSujet: L'année de la mort de Jésus selon le proto Marc   Sam 4 Mar 2006 - 9:26

En cherchant je ne sais plus quoi dans les Evangiles, je suis retombé sur un passage de Marc qui ne m'avait pas frappé jusqu'ici.

Je savais déjà que l'épisode du voile du temple qui se déchire (Mc 15.38, Mt 27.51, Lc 23.45) était tiré d'une prophétie d'Amos 9.1 : "Frappe le chapiteau pour que les linteaux s'ébranlent."

Si le texte grec porte "rideau" (katapetasma), c'est à cause d'une faute de copie entre l'hébreu PRKT, "rideau" (séparant le lieu saint du lieu Très Saint dans le temple/tabernacle, Ex 26.31) et l'hébreu KPTR, "linteau". Dans les trois Synoptiques, le texte porte "le rideau du Temple se fendit" (eschisthè), verbe qui correspond au linteau, naturellement, "se déchirer" se disant "regnumai"; mais, avec une curieuse unanimité toutes les traductions donnent "se déchirer"...

Il est écrit dans Marc :
15.37 Mais Jésus, ayant poussé un grand cri, expira.
15.38 Le voile du temple se fendit en deux, depuis le haut jusqu'en bas.
15.39 Le centurion, qui était en face de Jésus, voyant qu'il avait expiré de la sorte, dit: Assurément, cet homme était Fils de Dieu.

Sur quoi ce centurion se base-t-il pour décréter que Jésus était le Fils de Dieu ? Sur le déchirement du voile ? C'est impossible puisque le voile est à l'intérieur du Temple et que les protagonistes sont sur le Golgotha.

Ce bug n'a pas échappé à Matthieu qui ajoute un tas de miracles pour justifier l'attitude du centurion :
27.50 Jésus poussa de nouveau un grand cri, et rendit l'esprit.
27.51 Et voici, le voile du temple se fendit en deux, depuis le haut jusqu'en bas, la terre trembla, les rochers se fendirent,
27.52 les sépulcres s'ouvrirent, et plusieurs corps des saints qui étaient morts ressuscitèrent.
27.53 Étant sortis des sépulcres, après la résurrection de Jésus (*), ils entrèrent dans la ville sainte, et apparurent à un grand nombre de personnes.
27.54 Le centurion et ceux qui étaient avec lui pour garder Jésus, ayant vu le tremblement de terre et ce qui venait d'arriver, furent saisis d'une grande frayeur, et dirent: Assurément, cet homme était Fils de Dieu.

(*) Bug sans doute ultérieur à Matthieu.
Luc ne dispose sans doute pas du passage actuel de Matthieu et préfère mettre ensemble les ténèbres (qui dans les deux autres évangiles n'ont ému persone...) et le voile du temple, et diminuer l'émotion du centurion :

23.44 Il était déjà environ la sixième heure, et il y eut des ténèbres sur toute la terre, jusqu'à la neuvième heure.
23.45 Le soleil s'obscurcit, et le voile du temple se fendit par le milieu.
23.46 Jésus s'écria d'une voix forte: Père, je remets mon esprit entre tes mains. Et, en disant ces paroles, il expira.
23.47 Le centurion, voyant ce qui était arrivé, glorifia Dieu, et dit: Certainement, cet homme était juste.

Mais revenons à Marc : qu'est-ce qui fait que son texte original était logique et qu'il n'avait nul besoin d'un tremblement de terre pour émouvoir le centurion ?

Simplement ceci : "Le linteau du temple se fendit en deux", illustration de la prophétie d'Amos.

Et Amos dit :
9.1 Je vis le Seigneur qui se tenait sur l'autel. Et il dit: Frappe les chapiteaux et que les seuils s'ébranlent, Et brise-les sur leurs têtes à tous! Je ferai périr le reste par l'épée. Aucun d'eux ne pourra se sauver en fuyant, Aucun d'eux n'échappera.
9.2 S'ils pénètrent dans le séjour des morts, Ma main les en arrachera; S'ils montent aux cieux, Je les en ferai descendre.
9.3 S'ils se cachent au sommet du Carmel, Je les y chercherai et je les saisirai; S'ils se dérobent à mes regards dans le fond de la mer, Là j'ordonnerai au serpent de les mordre.
9.4 S'ils vont en captivité devant leurs ennemis, Là j'ordonnerai à l'épée de les faire périr; Je dirigerai contre eux mes regards Pour faire du mal et non du bien.
9.5 Le Seigneur, l'Éternel des armées, touche la terre, et elle tremble, Et tous ses habitants sont dans le deuil; Elle monte tout entière comme le fleuve, Et elle s'affaisse comme le fleuve d'Égypte.

Il sous-entend donc que le Temple s'écroule, son auditoire connaissant parfaitement Amos pour ne pas avoir besoin de plus de détails.

Marc ne peut pas écrire que le Temple s'écroula au moment de la mort du Fils de Dieu si son texte est antérieur à la prise de Jérusalem par Titus en 70.

Il ne peut pas non plus sous-entendre que Jésus est mort vers l'an 30 dans ces conditions.

En conséquence, pour le proto-Marc, Jésus est mort en l'an 70. CQFD.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://koboxora.free.fr/index.htm
Alex
sage mythonaute
avatar

Nombre de messages : 67
Localisation : Le mont Atlas
Date d'inscription : 17/02/2006

MessageSujet: Re: L'année de la mort de Jésus selon le proto Marc   Sam 4 Mar 2006 - 13:30

Très interresant :D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoireamateur.bbflash.net/
matt44
Maître absolu du forum


Nombre de messages : 273
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: L'année de la mort de Jésus selon le proto Marc   Sam 4 Mar 2006 - 13:38

A l'an 70?
Il avait alors 70 ans à sa mort...

Très interressant comme remarque!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.histohebdo.canalblog.com
Alex
sage mythonaute
avatar

Nombre de messages : 67
Localisation : Le mont Atlas
Date d'inscription : 17/02/2006

MessageSujet: Re: L'année de la mort de Jésus selon le proto Marc   Sam 4 Mar 2006 - 13:51

Je croit que si il y a une chose qui est difficile a savoir c'est bien les dates de naissance etde mort du christ.ça fait 2000 ans de discution sur le sujet.... :blah:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoireamateur.bbflash.net/
matt44
Maître absolu du forum


Nombre de messages : 273
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: L'année de la mort de Jésus selon le proto Marc   Sam 4 Mar 2006 - 15:10

Bein normalement il est né en l'an 0.
Puis l'église a décrété que c'était le 25 décembre 1 après lui-même!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.histohebdo.canalblog.com
Cadmos
maître mythonaute
avatar

Nombre de messages : 100
Date d'inscription : 15/02/2006

MessageSujet: Re: L'année de la mort de Jésus selon le proto Marc   Sam 4 Mar 2006 - 15:28

La plupart des historiens le font naître vers 2 av. JC.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoire-antique.forumculture.net
matt44
Maître absolu du forum


Nombre de messages : 273
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: L'année de la mort de Jésus selon le proto Marc   Sam 4 Mar 2006 - 15:39

C'est quand même balèze ça!
Il est né 2 ans avant lui-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.histohebdo.canalblog.com
Alex
sage mythonaute
avatar

Nombre de messages : 67
Localisation : Le mont Atlas
Date d'inscription : 17/02/2006

MessageSujet: Re: L'année de la mort de Jésus selon le proto Marc   Sam 4 Mar 2006 - 18:18

Ben , c'est pas le christ pour rien!! :alcoolo:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoireamateur.bbflash.net/
Yeva Agetuya
maître mythonaute
avatar

Nombre de messages : 133
Date d'inscription : 15/02/2006

MessageSujet: Re: L'année de la mort de Jésus selon le proto Marc   Dim 14 Mai 2006 - 17:42

Cadmos a écrit:
La plupart des historiens e font naître vers 2 av. JC.

Mais ce n'est pas un personnage historique, n'en déplaise à ces "historiens"....

En fait, il y avait cette prophétie de l'AT (Gn 49.10) :
Le sceptre ne s'éloignera point de Juda, ni le bâton souverain d'entre ses pieds,
jusqu'à ce que vienne le Schilo, et que les peuples lui obéissent.


"Schilo", c'est le Messie. Tout le monde était d'accord là-dessus.

Donc, pour Matthieu, Hérode était le dernier souverain de la dynastie de Juda, et Jésus devait donc naître à la mort de celui-ci.

Pour Luc, c'est Archelaus qui est ce dernier souverain, donc Jésus naît après sa déposition par Rome.

On mentionne moins le livre des Actes des Apôtres où l'on voit Hérode mourrir "rongé de vers" APRES la vie de Jésus. Or, selon Flavius Josèphe, c'est Hérode le Grand qui est mort ainsi. Donc, pour l'auteur des Actes, Jésus est mort avant l'an 750 de Rome...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://koboxora.free.fr/index.htm
Skipp
héros mythonaute
avatar

Nombre de messages : 186
Age : 44
Localisation : Durocortorum
Date d'inscription : 16/06/2006

MessageSujet: Re: L'année de la mort de Jésus selon le proto Marc   Jeu 22 Juin 2006 - 18:48

Yeva Agetuya a écrit:
En fait, il y avait cette prophétie de l'AT (Gn 49.10) :
Le sceptre ne s'éloignera point de Juda, ni le bâton souverain d'entre ses pieds,
jusqu'à ce que vienne le Schilo, et que les peuples lui obéissent.


Donc, pour Matthieu, Hérode était le dernier souverain de la dynastie de Juda, et Jésus devait donc naître à la mort de celui-ci.
Je ne pense pas que la prophétie parlait de la "dynastie de Juda" mais plutôt de Juda l'ancien royaume "frère" d'Israël.

Quant à la naissance du Christ, ce n'est qu'au VIème siècle que le moine Denys le petit "calcula" de manière fort douteuse l'année de naissance de Jésus... Ne sachant quel jour Jésus naquit l'on plaça cette date au 25 décembre afin de remplacer d'anciennes fêtes payennes qu'une partie du peuple continuait à suivre... Il fallut attendre la fin du XIXème siècle pour que l'on se questionne sur l'année "réelle" de la naissance du Christ et pour cela l'on repris les calculs à la base grâce aux chronologies romaines de cette période sur la "région" d'Israël... En conséquence, l'an 0 n'est qu'une pure convention... Mais d'ailleurs il n'est même pas certains que Jésus ai réelement existé... Il n'existe aucun témoignage directe et les témoignages que l'on a proviennent tous de retranscription de texte de la fin du Ier siècle. La légende du Christ serait alors composé de multiples textes anciens compilés en multiples évangiles... Ce n'est qu'au Concile de Nicée, en 325, que les évêques firent le tri dans les évangiles à retenir et ceux à "oublier". D'ailleurs dernièrement a été retrouvé l'évangile de Juda qui tente de réabilité cet apôtre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://skipp.perso.cegetel.net
Yeva Agetuya
maître mythonaute
avatar

Nombre de messages : 133
Date d'inscription : 15/02/2006

MessageSujet: Re: L'année de la mort de Jésus selon le proto Marc   Mar 25 Juil 2006 - 1:25

Skipp a écrit:
Je ne pense pas que la prophétie parlait de la "dynastie de Juda" mais plutôt de Juda l'ancien royaume "frère" d'Israël.
Dans ce passage, Jacob s'adresse à ses fils dont Juda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://koboxora.free.fr/index.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'année de la mort de Jésus selon le proto Marc   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'année de la mort de Jésus selon le proto Marc
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'année de la mort de Jésus selon le proto-Marc
» Commémoration de la mort de l’empereur Napoléon, 5 mai 2007
» 2005, l'étrange mort passionnelle d'Edouard Stern
» SARAMAGO-L'année de la mort de Ricardo Reis
» Hitler serait mort dans les années 60

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les amis de Clio :: LE PASSE :: Le monde des religions-
Sauter vers: